Pages

mardi 12 mai 2020

ET POURQUOI PAS LE VBCI ?

Depuis l'officialisation de la commande de Boxer par le MoD britannique de nombreux observateurs le voient comme l'engin universel des Strike Brigades comprenant deux régiments équipés d'Ajax et deux bataillons de Mechanized Infantry Vehicle MIV, aujourd'hui le Boxer. Cette multiplication des rôles illustre parfaitement la polyvalence ce qui est en train de devenir une plateforme européenne. Ce véhicule est issu d'un programme réunissant à l'origine l'Allemagne, le Royaume Uni et la France avant le départ de cette dernière pour développer le VBCI.  Il est proposé à l'export par Nexter dans de multiples configurations non retenues par l'armée française qui n'en possède que deux déclinaisons. Suivant le concept de "Generic Vehicle Architecture» n'aurions nous pas pu faire du VBCI le véhicule du programme Scorpion par le développement de versions adaptées. Procédant par analogie, nous avons challengé les véhicules Scorpion avec les versions VBCI existantes.
Le VBCI est aujourd'hui en service dans l'armée de terre en version Véhicule de Combat d'Infanterie VCI et en version Poste de Commandement VPC. Le premier est équipé d'une tourelle Tarask armée d'un canon de 25mm. La seconde est armée d'une tourelle d'autodéfense avec une mitrailleuse de 12.7mm. Un peu plus de 600 VBCI sont en service dans l'armée de terre, avec des déploiements en Afghanistan et au Mali.

VBCI Combat et VBCI PC en Lituanie
Premier véhicule concerné, dont les livraisons ont débuté l'année dernière le Griffon est un APC armé d'une Remote Weapon Station pouvant accueillir une mitrailleuse de 12.7mm, ou une mitrailleuse MAG 58 de 7.62mm ou un lance grenades de 40mm. Le poids total autorisé en charge du Griffon est de 24.5 tonnes pour une capacité d'emport de 8 combattants et de 2 membres d'équipage. Sur le plan mobilité,  le Griffon est un 6x6 avec roues arrières directrices, propulsé par un moteur de 400cv, avec une autonomie d'environ 800 km. 


En 2017 dans le cadre du marché MIV évoqué plus haut Nexter avait développé une version APC du VBCI. Elle était armée d'un tourelleau M151 Protector de Kongsberg pouvant accueillir un missile antichar Javelin, choix effectué dans le cadre du marché britannique, au Royaume Uni, le tourelleau pouvant également recevoir le MMP de MBDA. Le modèle présenté affichait un poids de 32 tonnes soit 8 tonnes de plus que la version la plus légère. Toujours basé sur un châssis 8x8 et propulsé par un moteur de 550cv, le VBCI peut embarquer 8 fantassins sur environ 750km. 

Ces deux engins sont assez similaires dans leurs caractéristiques. Leur mobilité repose sur des chaînes cinématiques différentes et des trains de roulement également différents. Le rapport poids puissance du Griffon se situe aux alentours de 16cv/t, le ratio du VBCI étant de 22cv/t pour un poids de 24 tonnes. On peut penser que le Griffon devrait s'alourdir dans quelques années comme nombre de véhicules de combat, le VBCI qualifié en version 32 tonnes ou l'AMX 10 RCR dont le poids atteint aujourd'hui 20 tonnes. Le Griffon a été développé depuis le début des années 2000 et 1872 exemplaires sont prévus être livrés à l'armée de terre pour un cout unitaire ne devant pas excéder 1 million d'Euros. Les premiers exemplaires du VBCI ont été livrés en 2008 à l'armée de terre après un développement entamé dans les années 90. Le cout unitaire d'un VBCI combat est aujourd'hui estimé à 4 millions d'Euros pour 618 exemplaires en service dont 150 en version PC. 

Autre véhicule phare du programme Scorpion, le Jaguar est un engin de reconnaissance à roues équipé d'une tourelle intégrant un canon de 40mm CTA et un lance missile MMP. En dépit de l'adoption d'un train de roulement 6x6 assez similaire à celui du Griffon, les deux véhicules ne sont pas conçus sur une plateforme commune. En revanche ils partagent de nombreux composants issus de l'industrie automobile civile en vue de réduire les coûts. Le Jaguar pèse environ 25 tonnes, il est propulsé par un moteur de 500cv ce qui devrait lui assurer une bonne mobilité tous chemins. La caractéristique majeure du Jaguar reste bien sur sa tourelle équipée d'un canon de 40mm CTA (Cased Telescoped Ammunition) avec 60 coups prêts au tir. L'autre arme intégrée sur cette tourelle est le Missile Moyenne Portée MMP, d'une portée de 5000m avec deux missiles prêts au tir et deux autres stockés sous blindage. Les livraisons prévues commencer en 2020 devraient permettre à l'armée de terre de posséder 150 Jaguar en remplacement des AMX 10RCR, des ERC90 et des VAB HOT pour un cout unitaire estimé à 3 millions d'Euros.

L'autre représentant français du segment Combat Reconnaissance Vehicle est le VBCI équipé d'une tourelle T40 avec le canon de 40mm CTA et le missile MMP comme sur le Jaguar. A la différence de ce dernier, le VCBI dans cette version offre un espace arrière avec de nombreuses possibilités d'utilisation : emport de munitions supplémentaires, obus ou missiles, de personnel pour la mise en œuvre de moyens de reconnaissance/ capteurs comme le Nerva de Nexter. Cette tourelle est également disponible en version téléopérée offrant un gain d'espace et de poids importants sans perte de performances. Une tourelle téléopérée n'est certes pas l'outil le plus adapté à la conduite de d'actions de reconnaissance pour des raisons d'appréhension du terrain mais elle peut se révéler parfaitement adaptée pour des missions d'appui d'unité d'infanterie au contact. Une telle version pouvant renforcer les unités d'infanterie en leur fournissant un appui direct "infanterie" et ainsi préserver les formations de Jaguar pour les missions de reconnaissance. Les dimensions du véhicule demeurent similaires à celles du VBCI d'origine. Le poids variant en fonction des solutions adoptées et du niveau de protection souhaité, peut varier du niveau 2 au niveau 4. La tourelle téléopérée T40 permettant de réduire cette masse avec un poids en ordre de marche de 2,9 tonnes. Le prix unitaire du VBCI dans cette configuration et non fabriqué en série est estimé à 4 millions d'Euros.

Ici aussi, deux véhicules assez similaires pour remplir un besoin commun avec une plus grande souplesse de configuration pour le VBCI avec la possibilité de montage d'une tourelle téléopérée, la conservation de l'espace arrière. Le châssis identique à la version 25mm permet la mutualisation des moyens de maintenance, de formation et de soutien. 

Une commande récente de l'armée de terre a signé le retour du mortier embarqué dans les unités, solution abandonnée depuis le retrait du service des AML 60 avec le MEPAC ou Mortier Embarqué Pour l'Appui au Contact. Commandé à 54 exemplaires le MEPAC est basé sur un mortier de 120mm Rifled Recoiled Mounted Mortar ou 2R2M embarqué à bord d'un Griffon. Fabriqué par TDA cette armement est adaptable à différentes plateformes, son montage déjà réalisé sur VAB et Piranha aurait pu se faire sur un châssis de VBCI. Ce retour du mortier embarqué se fait également par le montage du tourelle de type NEMO fabriqué par Patria, option retenue par le Canada pour équiper 36 LAV II. 

Le VBCI connait également une déclinaison SAN réalisée par la mise en place d'un kit développé par le SSA en collaboration avec la STAT. Selon le MinArm " cette nouvelle version d’engin blindé à vocation sanitaire permet un gain de place...." Cet équipement préfigure ce que pourrait être une version ambulance  du VBCI. 


En conclusion, la figure ci-dessous représente toutes les évolutions du Boxer potentiellement intégrables dans l'armée britannique. En dépit du caractère artificiel de toute comparaison, on ne peut que constater qu'une politique de plateforme commune peut permettre l'adoption d'une grande variété de matériels avec des couts de possession maitrisés.
A contrario, la figure ci-dessous fait apparaitre  une situation un peu paradoxale pour les véhicules tactiques de l'armée la situation dont le nombre est passé de 8 à 9 types de véhicules en 40 ans.


C'est en nous basant sur des analogies en matière de performances et de gabarit que nous avons bâti notre raisonnement et écrit les lignes qui précédent. Elles n'ont pas pour but de remettre en question les performances des véhicules du programme Scorpion mais plutôt de souligner la polyvalence du VBCI qui aurait pu s'adapter à ce nouveau programme et qui reste un des meilleurs engins de sa catégorie. Son adoption comme plateforme unique Scorpion aurait entrainé un élargissement de la gamme et de l'offre sur les marchés export. 
Le succès du programme Scorpion demeure indispensable pour notre armée de terre et notre industrie de défense. Il ne repose pas uniquement sur les performances ou les caractéristiques des véhicules mis en service mais sur l'utilisation de leurs capacités par des équipages entrainés et motivés, qui restent le coeur du combat terrestre.

28 commentaires:

  1. Le nombre de véhicules blindés medians à roues reste une question de subventionnement aux industriels de l'armement, tout comme l'a été le programme FELIN en son temps:
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/vbci-est-il-adapte-mali-suite-144620

    Pour le moment, "le contrat du siècle" est en stand-by et ce sont les concurrents qui se frottent les mains:
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/le-vbci-de-nexter-est-en-stand-by-au-qatar-835943.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Qatar rencontre d'importantes difficultés dans sa coopération avec l'industrie de défense turque dont certains projets sont à l'arrêt dont le char Altay (privé de moteur par les Allemands) produit par BMC une JV turco qatarie. En outre la réalisation du contrat d'acquisition des Leopards est l'objet de discussions compliquées avec les Allemands ! Je ne suis donc pas sur que ces concurrents soient les premiers bénéficiaires de la situation à la différence de Patria. La tourelle étant depuis le départ une tourelle Kongsberg.

      Supprimer
  2. La question sur les calibres est également sur le tapis assez régulièrement:
    https://www.areion24.news/2020/05/27/appui-dinfanterie-le-retour-aux-calibres-lourds/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le moment l'infanterie française ne dispose d'aucun appui "lourd" que ce soit par un VCI ou un Assault Gun. Le Griffon équipé d'une 12.7mm pourrait faire l'objet d'une rénovation dans qqs années avec une RWS en 30mm, calibre qui s'impose de plus en plus comme le calibre minimum (airburst, smart)

      Supprimer
    2. Le griffon est t'il armé pour de l'appui ou de l'autoprotection ? Je pense que la 12,7 est adaptée .
      Une 30 mm est certainement trop lourde pour ce vehicule ( ptac, centre de gravité)

      Supprimer
  3. Le VBCI est un bon véhicule, le choix de plusieurs vehicules blindés médians est un coup de pouce à l'export avec le label "armée française" en attendant le "combat proven", mais un non-sens logistique et budgétaire:
    https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/les-defis-capacitaires-de-nos-forces-armees

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Scorpion est le seul plan pour l'armée de terre française en attendant éventuellement un jour le programme "Titan".

      État des lieux:
      Le Leclerc, ce sera plus cher.
      http://www.opex360.com/2020/10/27/scorpion-la-renovation-des-chars-leclerc-risque-detre-beaucoup-plus-couteuse-que-prevue/

      Étant donné que ça arrive au compte-gouttes, on va compter sur le vieux matériel u peu plus longtemps:
      https://forcesoperations.com/top-depart-pour-linfovalorisation-des-vbci-et-amx-10-rc/
      Pour le Griffon, là aussi attention:
      https://www.forcesoperations.com/le-gme-scorpion-a-livre-le-128e-griffon-de-2020/

      Un peu d'humour, histoire de garder la banane (va doucement, Killy):
      https://www.ouest-france.fr/bretagne/morbihan/3e-rima-de-vannes-avec-le-vehicule-griffon-les-militaires-devront-blinder-leur-conduite-7097162


      Pour le Jaguar, après du retard, la livraison ce sera à partir de mai 2021:
      https://forcesoperations.com/2021-annee-du-jaguar/http://www.paxaquitania.fr/2021/01/lancement-de-la-production-des-blindes.html

      Enfin, le dernier né, le Serval vient à peine de rentrer en production:
      http://www.paxaquitania.fr/2021/01/lancement-de-la-production-des-blindes.html

      Tout cela demandera de la bande passante...
      https://www.areion24.news/2021/01/05/penser-le-cyber-numeriser-le-champ-de-bataille%e2%80%89/

      Supprimer
    2. Et pas assez de VHM malgré l'utilité tactique indéniable de ce type de véhicule:
      https://www.forcesoperations.com/six-pays-sunissent-pour-un-nouveau-chenille-tout-terrain/

      Supprimer
    3. Le PVP, affectueusement surnommé "petit véhicule pourri"...
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2013/11/06/pvp-pour-petit-vehicule-a-problemes-10595.html

      Vivement qu'il disparaîsse de l'ordre de bataille français!

      Supprimer
    4. Heureusement qu'il y a Kourou pour avoir des VHM:
      https://www.forcesoperations.com/de-nouveaux-vehicules-chenilles-attendus-en-guyane-en-2021/

      En revanche, le dossier futur VBAE, remplacement des VBL est lamentable:
      https://blablachars.blogspot.com/2021/06/retard-inacceptable-pour-le-vbl-mk1.html
      https://blablachars.blogspot.com/2021/06/retard-inacceptable-pour-le-vbl-mk1.html

      Supprimer
  4. Le choix du seul châssis du VBCI pour nos véhicules blindés médians aurait été bien plus compréhensible que ce qui a été fait:
    https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/les-defis-capacitaires-de-nos-forces-armees

    Trop lourd pour nos OPEX actuelles, trop léger pour l'apocalypse:
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/vbci-est-il-adapte-mali-suite-144620

    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/pourquoi-si-peu-vbci-sahel-144570

    Faute de grives, on mange des merles car l'ennemi cible particulièrement le SSA:
    https://operationnels.com/2018/12/11/des-vbci-et-vab-ultima-pour-le-ssa/

    En attendant de voir surgir des conflits plus durs:
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/l-armee-terre-se-prepare-retour-guerre-haute-intensite-214153

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les terroristes ont changé de cibles, ils visent plus les VBL.
      https://blablachars.blogspot.com/2021/06/retard-inacceptable-pour-le-vbl-mk1.html

      Supprimer
  5. Le boxer est, par sa modularité, contraignant ( faut jouer aux legos) et au rapport protection / masse moyen.
    Il a été pensé financièrement optimisé et non militairement.
    Sa modularité impose des quintaux d'acier en trop.
    Déjà que le vbci est trop lourd, le boxer est l'extrême aberration du concept: c'est un tout chemins et non un tout terrains, rapide mais vite embourbé.

    RépondreSupprimer
  6. Peut être qu'à l'avenir, il sera possible de faire mieux:
    http://www.opex360.com/2017/12/17/pme-francaise-a-mis-point-blindage-plus-resistant-et-deux-plus-leger/


    https://www.3dnatives.com/optifab-fabrication-additive-240920203/

    Avec des domaines de recherche parfois surprenants:
    https://www.usinenouvelle.com/article/l-industrie-c-est-fou-ce-scarabee-ultraresistant-pourrait-inspirer-l-ingenierie-militaire.N1022699

    RépondreSupprimer
  7. Au niveau des mortiers protégés, voici une histoire suisse:
    https://www.20min.ch/fr/story/nouveaux-deboires-meteo-pour-un-achat-de-larmee-156338590697

    RépondreSupprimer
  8. L'armée de terre a une préférence pour le Scarabée d'Arquus pour le VBAE:
    https://mobile.twitter.com/TheatrumBelli/status/1336604518960816129

    RépondreSupprimer
  9. Pour le Qatar, ce sera le Boxer allemand:
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/qatar-le-boxer-de-krauss-maffei-wegmann-a-mis-hors-jeu-le-vbci-de-nexter-866594.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Article plus complet ici:
      https://www.meta-defense.fr/2020/12/16/le-qatar-se-retourne-vers-le-boxer-allemand-de-kmw-et-abandonne-le-vbci-de-nexter/

      Supprimer
  10. Un éventuel VBAE construit "par des européens", on a pas finit de rouler en VBL...
    https://www.forcesoperations.com/vers-une-solution-europeenne-pour-remplacer-le-vbl/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un nouveau concurent entre en lice pour le VBAE: SOFRAME.
      https://theatrum-belli.com/programme-vbae-soframe-filiale-du-groupe-alsacien-lohr-devoile-son-projet-mosaic/

      Supprimer
    2. Je me disais bien que ça me rappelait un vieux truc...
      https://mobile.twitter.com/top_force/status/1358030575421030401

      Supprimer
  11. Le seul contrat quise déroule normalement, c'est celui des VT4...
    https://www.forcesoperations.com/les-livraisons-de-vt4-pratiquement-a-mi-parcours/

    RépondreSupprimer
  12. Ryad a mis la pression à Nexter:
    https://www.lalettrea.fr/entreprises_defense-et-aeronautique/2021/02/12/sous-la-pression-de-riyad-nexter-ouvre-la-porte-a-un-transfert-de-technologies,109643013-evl

    RépondreSupprimer
  13. C'est ce qu'on a de mieux comme véhicule blindé au Sahel:
    https://www.areion24.news/2021/06/18/le-vbci-un-guerrier-sans-nom/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À ceux qui se posent la question:"pourquoi seulement 22 VBCI au Sahel ?":
      https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/pourquoi-si-peu-vbci-sahel-144570

      Supprimer
  14. Proposé à la Grèce, un VBCI avec une tourelle 40 mm:
    http://www.opex360.com/2021/07/13/nexter-devoile-un-vbci-muni-dun-canon-de-40-mm-ct-pour-repondre-aux-besoins-de-larmee-grecque/

    RépondreSupprimer
  15. Le VBCI est un bon véhicule, mais ce n'est pas un vrai VCI:
    https://blablachars.blogspot.com/2021/09/le-cv-90-mkiv-dsei-regret-ou-solution.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le VBCI ne s'exportera pas, il est bien trop cher face à la concurrence.
      http://www.forcesoperations.com/nexter-promeut-son-vbci-2-en-lituanie/

      Supprimer