Pages

dimanche 18 avril 2021

T-90 BHISHMA CHERCHE SYSTEME DE PROTECTION ACTIVE

L'armée indienne par le biais d'une EOI (Expression Of Interest) a sollicité les industriels locaux pour la fourniture de systèmes de protection active destinés à améliorer la protection des chars T-90S /SK " Bhishma" en service. Ce marché sera attribué conformément aux disposition de la stratégie Atmanirbhar Bharat, pour cela les contractants devront justifier d'une conception et de composants, issus à 50% des industries nationales. Les sociétés seront néanmoins autorisées à conclure des accords avec des fournisseurs étrangers dans le cadre du développement du système. Celui-ci devra intégrer des capacités soft et hard kill permettant de protéger le char contre 90% des menaces missiles et roquettes et contre 70% des obus de 125mm de type HEAT (High Explosive Anti Tank). La capacité de protection contre les obus flèche ou APFSDS est souhaitable mais n'est pas exigée, le système devra pouvoir évoluer pour permettre l'intégration de cette capacité. Plusieurs sources évoquent la possibilité d'équiper 818 chars, l'EOI évoque quant à elle le chiffre de 3000 chars à équiper. Ce programme ambitieux ne devrait pas manquer d'attirer les rares sociétés possédant une expertise dans le domaine, comme Elbit Systems déjà très présente en Inde, Rafael avec le Trophy, Rheinmetall avec son ADS ainsi que les différents bureaux et sociétés russes impliqués dans la conception de ce type d'équipement.

vendredi 16 avril 2021

PROGRAMME OMFV, LES CANDIDATS.

Alors que nous évoquions hier la candidature de BAE Systems pour le programme OMFV, on appris aujourd'hui l'entrée en lice d'un nouveau candidat pour ce projet. C'est aujourd'hui que les firmes souhaitant participer à la compétition devraient remettre le dessin préliminaire de leur engin. Cette première étape permet d'avoir une idée exacte de l'identité des sociétés en lice pour ce marché et de leur projet. Selon les dernières informations, cinq sociétés auraient remis les documents demandés ou auraient exprimé leur souhait de participer à ce marché.

L'UKRAINE VA MODERNISER LES T-80 UD PAKISTANAIS.

La firme ukrainienne Malyshev va démarrer dans les mois qui viennent opérations de modernisation des T-80UD en service dans l'armée pakistanaise. Ce contrat d'une valeur de 85,6 millions de dollars devrait permettre de moderniser les 320 T-80UD livrés en 1996 pour les porter au standard de l'Oplot. Ce chantier de modernisation promis à l'Ukraine dans le cadre du contrat de livraison a fait l'objet d'un Memorandum Of Understanding signé au cours du salon IDEX 2017. L'année d'après la Russie a tenté de récupérer ce marché en proposant une modernisation comportant la mise en place de blindage réactif de type Relikt et un nouveau moteur. Les efforts de la firme Uralvagonzavod auront été vains puisque c'est à la firme ukrainienne Malyshev que revient ce contrat. Cette modernisation est la troisième opération menée par les Pakistanais sur leur parc de chars  domaine des blindés, après l'acquisition de VT-4 chinois et la mise en service du Al Khalid 1, version modernisée avec le concours de la Chine et de l'Ukraine. Au delà des objectifs techniques cette nouvelle opération est aussi un message envoyé au rival indien au moment ou les relations entre les deux pays se sont à nouveau détériorées.

jeudi 15 avril 2021

DES NOUVELLES DU PROGRAMME OMFV

Ces derniers jours l'actualité blindée a été marquée outre-Atlantique par des annonces relatives au programme OMFV (Optionally Manned Fighting Vehicle) dont le but est de trouver un successeur au Bradley. La phase II de ce programme a débuté le 18 décembre après la publication d'une Request For Proposal visant à obtenir des industriels en compétition un concept numérisé de leur engin ainsi qu'un certain nombre d'informations sur leur méthodologie d'intégration de l'architecture  ouverte  et modulaire sur le futur engin et ses possibilités d'évolution. C'est à l'issue de cette phase du programme que seront sélectionnées les sociétés autorisées à fournir à partir de 2023 un prototype physique. 

mercredi 14 avril 2021

DES CHIFFRES ET DES CHENILLES

Outre Atlantique, de récentes publications officielles ont permis de découvrir l'importance des sommes engagées dans la défense américaine. La composante blindée n'échappe pas à cette tendance, avec la communication par le Government Acountant Office (GAO) du cout unitaire d'un M1A2C (ou SEPV3) évalué à 12.5 millions de $, pour 768 chars en cours d'acquisition par l'armée américaine. Autre chiffres communiqués par le Congressional Budget Office pour les véhicules de combat terrestre.  Se basant sur les plans élaborés par l'armée américaine, cet organisme a estimé que d'ici 2050, le cout moyen d'acquisition des véhicules de combat terrestre sera de 5 milliards de $ par an, soit 4,5 milliards de $ pour l'achat et 0,5 milliards de $ pour la Recherche et Développement. Plus de 40% des sommes prévues seront affectés au char M1, pour l'acquisition de la version A2C et le développement de la prochaine  évolution du char. Outre cet engin, les couts mentionnés incluent l'acquisition du remplaçant du Bradley par le Optionally Manned Fighting Vehicle, du M113 par le Armored Multi Purpose Vehicle et celle du Mobile Protected Fire en cours de test au sein de la 82è Airborne. Enfin, l'armée américaine envisage le développement d'une plateforme téléopérée (Unmanned Decisive Lethality Platform) qui pourrait éventuellement remplacer le M1, et dont aucun cout n'est encore connu. Ces projections réalisées par des offices gouvernementaux restent soumises aux aléas budgétaires, même si l'administration Biden a d'ores et déjà exprimé son souhait de voir budget du Pentagone atteindre 715 milliards de $ pour l'année fiscale 2022.

UNE INNOVATION NOMMEE ASCALON

Nexter a présenté aujourd'hui sur différents réseaux sociaux son concept ASCALON pour l'armement principal des futurs chars lourds. Au delà de la nouveauté cet armement représente la synthèse des savoir faire du groupe français dans différents domaines que sot le chargement automatique, le calibre 140mm et les munitions télescopées. ASCALON ou Autoloaded and SCALable Outperforming GuN repose en effet sur ces trois piliers pour assurer l'efficacité du système face aux menaces blindées lourdes actuelles et futures. 

mardi 13 avril 2021

UN NOUVEAU VENU DANS LA FAMILLE ZBD05

L'Armée Populaire de Libération a publié des photos d'un nouveau venu dans la famille des véhicules chenillés amphibies de type ZBD 05. Avant l'arrivée de cet engin, le ZBD 05  était décliné en trois versions. Un VCI "Advanced Amphibious Infantry Fighting Vehicle" armé d'un canon de 30mm et de deux lanceurs pour le missile antichar Hong Jian-73C. Un Tracked Amphibious Assault Gun, le ZLT 105 armé d'un canon de 105mm capable de tirer jusqu'à 2000 m. Enfin une version C3I a également été observée. Le nouvel engin dont on ne connait pas la dénomination est doté de tous les équipements nécessaires à la réalisation des missions Génie, dont deux charrues de déminage de largeur de chenilles.