Pages

dimanche 23 janvier 2022

UNE USINE CHINOISE EN ARGENTINE POUR LE FUTUR 8X8 ?

L'ambassadeur d'Argentine en Chine s'est entretenu avec le Président de China North Industries Group Corporation Limited (NORINCO) afin de préciser les projets de coopération entre les deux pays. Parmi les sujets évoqués, l'acquisition de véhicules blindés 8x8 a permis à la firme chinoise de proposer l'installation d'une usine de production en Argentine, permettant la production de véhicules blindés 8x8 et de camions civil de la marque Bei Ben, filiale de Norinco. En février, après une escale à Moscou au cours de laquelle il aura un entretien avec Vladimir Poutine, le président argentin sera reçu par son homologue chinois. Cette visite précédera de quelques semaines la venue d'une délégation argentine en Chine, prévue au mois de mars. L'appel d'offres argentin pour lequel la Chine avec le VN1 (ZBD09) et la Russie avec le BTR-82A sont candidats, devrait donc figurer au menu des différents entretiens prévus.

DERNIERS LIVRAISONS DE ROSTEC A L'ARMEE RUSSE.

La firme russe Rostec a livré au cours de la journée unique d'acceptation des véhicules militaires aux forces russes, plusieurs engins blindés dont des T-72B3 et des BMP3. Pour ce dernier, cette livraison constituait le dernier lot d'engins remis à l'armée russe dans le cadre d'un contrat de deux ans avec le Ministère de la Défense russe. Cette dernière livraison s'inscrit dans un programme de fourniture de véhicules blindés s'étalant jusqu'à 2027, qui permettra à l'armée russe de recevoir de nouveaux matériels parmi lesquels des BMP-3, des BREM-L, des BMD-4M ainsi que des BTR-MDM. Parallèlement à ces activités de production, la firme russe poursuit la modernisation des véhicules en service avec la mise en place d'une protection "dynamique" et l'installation d'un nouveau système de chargement des missiles antichars permettant de réduire le temps de rechargement des missiles 9K116-3 “Basnya" (AT-10 Saber) tirés depuis le canon de 100mm équipant le BMP3, dont l'armement est complété par un canon 2A72 de 30mm et par deux mitrailleuses PKT de 7,62mm. En outre, la firme Kurganmashzavod supervisera la production du Sprut-SDM1, destiné à l'équipement des unités aéroportées dont les tests devraient s'achever d'ici la fin du premier trimestre 2022.

vendredi 21 janvier 2022

LE MORTIER SPEAR EMBARQUE SUR LE JLTV

La société israélienne Elbit Defense a annoncé le développement d'une nouvelle version de son mortier de 120mm SPEAR, sur une nouvelle plate-forme. Le montage sur cette dernière, le JLTV produit par Oshkosh Defense a nécessité la mise en place d'un système anti-recul faisant passer l'effort 30 à 15 tonnes, autorisant le montage de l'arme sur une grande variété de véhicules tactiques légers ou plus lourds. Le mortier a été développé sur la base du CARDOM ou HATCHET en service dans plusieurs armées. Pour son montage sur le JLTV, le SPEAR reçoit un système de navigation et de pointage autonome lui permettant d'être mis en oeuvre sans le recours de moyens externes et d'être intégré dans les différents systèmes, C4I ou BMS (Battle Management System). Cette autonomie permet un pointage automatique de l'arme en site et en gisement selon les coordonnées de l'objectif transmises aux calculateurs de l'arme par la conduite de tir, couplée à un système de navigation inertielle renforçant la précision du système, qui peut être également être augmentée par l'utilisation de munitions guidées. Le SPEAR peut opérer de façon indépendante, en liaison avec des observateurs, de façon isolée ou au sein d'une batterie. Ce montage sur un véhicule léger peut permettre de doter une grande variété d'unités tactiques  de capacité d'appui-feu significatives adaptées aux différents théâtres, tel que l'Afrique comme on peut le voir sur le cliché ci-dessous. 

jeudi 20 janvier 2022

COUPS DE CANON DANS LA CORNE DE L'AFRIQUE

C'est au bord de la Mer Rouge, dans la Corne de l'Afrique que la Cavalerie blindée a fait parler la poudre des derniers jours. La visite des auditeurs de l'IHEDN (Institut des Hautes Études de Défense Nationale) a permis au 5ème RIAOM (Régiment Inter Armes d'Outre-Mer) de démontrer ses capacités au cours d'un parcours de tir inter-armes et inter-armées, auquel participait également un peloton de l'armée djiboutienne. Véritable groupement inter armes, le régiment installé à Djibouti depuis 1969, comprend aujourd'hui : Une compagnie d'infanterie dotée de VAB, un escadron blindé équipé d'AMX10RC, une compagnie d'appui regroupant des éléments artillerie (Mortier de 120mm et TRF1), génie (EGRAP, VAB Génie), une CCL (Compagnie de Commandement et de Logistique) regroupant les moyens nécessaires au soutien du régiment ainsi que le DETALAT (Détachement de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre) équipé de Puma et de Gazelle. Composante terre des Forces Françaises à Djibouti, le 5ème RIAOM regroupe plus de 500 hommes dont la majorité (plus de 400 hommes) en mission de courte durée arme les différentes unités du Régiment. 

L'ARMEE LITUANIENNE TIRE SES PREMIERS SPIKE.

L'armée lituanienne a effectué ces derniers jours une série de tirs du missile antichar Spike. Ces premiers tirs réalisés par le bataillon d'infanterie mécanisée du Grand Duc Algidras constituaient une première pour les forces lituaniennes. Les missiles antichars fabriqués par Rafael ont été tirés depuis des VCI Boxer (Vehicule de Combat d'Infanterie) dont la Lituanie a acquis 88 exemplaires en 2019. Ces engins appelés Vilkas sont équipés de la tourelle Samson également fabriquée par Rafael, armée d'un canon Mk44S Bushmaster de 30mm et d'une mitrailleuse de 7,62mm. 

mardi 18 janvier 2022

DES BONNES NOUVELLES DE LA COOPERATION AUTOUR DU LECLERC

Après l'accueil de deux officiers jordaniens au 5ème Régiment de Dragons, de nouvelles étapes viennent d'être franchies dans la coopération entre les Émirats Arabes Unis, la France et la Jordanie autour du Leclerc. Une délégation militaire émiratie s'est rendue il y a quelques jours dans le Royaume Hachémite pour une visite en marge de laquelle s'est tenue la 12ème réunion du comité mixte pour la coopération militaire jordano-émirienne. Au cours de cette réunion, le chef de la délégation émiratie, le Général de division aérienne Mubarak Al Neyadi et son homologue jordanien le général de division aérienne Youssef Al Hunaiti, ont réaffirmé le souhait des deux pays de travailler pour "atteindre les plus hauts niveaux de préparation et unifier les efforts afin de faire face aux défis régionaux". Même si le Leclerc n'est pas explicitement évoqué, il constitue depuis l'arrivée des 80 Leclerc cédés par Abu Dhabi à Amman,  un axe majeur de la coopération militaire entre les deux pays. Cette étape s'est concrétisée ces derniers jours par des échanges entre militaires jordaniens et français au sein du 5ème Régiment de Cuirassiers autour du Leclerc. Ces échanges ont notamment porté sur l'entretien des chars, la conduite de tir et les procédures à suivre en cas de panne. Ces bonnes nouvelles, qui en appellent d'autres, constituent les premiers piliers d'une coopération renforcée entre les trois pays utilisateurs du Leclerc. Blablachars, fan absolu du Leclerc et très attaché aux Émirats Arabes Unis ne peut que se réjouir de ces nouvelles qui vont dans le sens des précédents posts sur le sujet. A noter que dans un domaine plus honorifique, le Général Said Al Shehi, commandant les Land Forces émiraties et tankiste Leclerc depuis le début de sa carrière, a été fait Chevalier de la Légion d'Honneur par le Général Vincent Guionie commandant les Forces Terrestres, au cours de sa visite à Abu Dhabi en décembre dernier. Mabrouk mon général, et longue vie à la coopération entre les trois pays.  

LE ROYAUME-UNI LIVRE DES NLAW A L'UKRAINE

Selon le Times et plusieurs médias britanniques, le Royaume-Uni a livré des missiles antichars à l'Ukraine qui ont été accompagnés par un petit détachement britannique. Selon le Secrétaire à la Défense Ben Wallace, ces hommes sont des instructeurs qui auront pour mission de former les militaires ukrainiens à l'utilisation de ces armes. Bien que Ben Wallace n'ai fourni aucune information sur les systèmes fournis, ceux-ci sont vraisemblablement des NLAW (Next-Generation Light Anti Tank Weapon). Fabriqué par la société Saab, le NLAW mis en oeuvre par un seul homme peut percer 500mm de blindage à une distance maximale de 800m et mis à feu depuis un espace confiné. On ignore la quantité de systèmes livrés hier à l'Ukraine par le Royaume-Uni qui espère, selon les mots du président de la Commission de la Défens, être suivi rapidement par d'autres pays de l'Otan avant que les températures ne se refroidissent, créant les conditions favorables à une action militaire russe.