Pages

mardi 30 août 2022

LE K9 FRANCHIT LE CHANNEL

Après la signature avec la Pologne du plus important contrat export pour son obusier K9, la firme Hanwha a décidé de promouvoir auprès des autorités britanniques la dernière évolution de l'engin, le K9A2. Cette nouvelle déclinaison est arrivée hier au Royaume-Uni en vue de sa présentation au cours du salon DVD 2022, qui réunit tous les deux ans les principaux acteurs industriels et étatiques dans le domaine des équipements terrestres. Le programme MFP (Mobile Fires Platform) pour le remplacement des AS90, en service depuis le début des années 1990, devrait donc être au coeur des échanges qui se tiendront à Millbrook, les 21 et 22 septembre prochains. Plusieurs industriels sont regroupés autour d'Hanwha au sein du Team Thunder au sein duquel on retrouve Pearson Engineering, Horstman Defence Systems, Leonardo UK, Soucy Defense et Lockheed Martin. EN cas de victoire du K9A2, ces firmes seraient chargées de la fabrication des obusiers au Royaume-Uni. 

PIRANHA EN FEU

Deux véhicules Piranha appartenant à l'armée belge ont été incendiés ce week-end par le jet de cocktails Molotov. Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche dernier alors que les deux véhicules étaient stationnés dans l'enceinte de la société OIP Sensor Systems, filiale de la firme israélienne Elbit Systems. Implantée à Oudenaarde dans les Flandres, la firme belge visée par cette action est en charge des opérations de modernisation des Piranha en service au sein de l'armée belge. Cet incident ne fait que s'ajouter aux nombreux problèmes rencontrés par l'armée belge avec ses Piranha. Les 18 exemplaires équipés du canon DF90 sont incapables de tirer la moindre munition antichar depuis leur mise en service, il y a un peu plus de 10 ans. Ce problème n'a été identifié qu'en 2019 à la suite de tests, rendus possibles par l'adoption des munitions antichars à partir de 2017. Les autorités militaires belges ont indiqué en 2020 qu'aucun investissement ne sera réalisé pour remédier au problème et doter les Piranha d'une réelle capacité antichar.

NOUVELLES D'AUSTRALIE

La phase 3 du programme Land 400 évoqué à plusieurs reprises sur le blog a connu ces dernières semaines des évolutions sur lesquelles Blablachars tente de faire le point. La première information confirmée par l'ensemble des médias australiens  concerne la réduction de la cible initiale du programme, qui est passée de 450 à 300 engins soit une réduction de 30%. On ne connait pas les éventuelles conséquences de cette décision sur le contenu des offres remises par Rheinmetall et Hanwha. Cette réduction a été décidée par la nouvelle majorité travailliste emmenée par Anthony Albanese qui a succédé en mai dernier à Scott Morrison, dont le gouvernement avait initié le programme. 

lundi 29 août 2022

LE TANK BIATHLON, ENTRE RATES ET INCIDENTS !

Dans un article récent, Radio-France Internationale revient sur le Tank Biathlon dont les épreuves finales ont eu lieu ce week-end sur le complexe d'Alabino à proximité de Moscou. Cette compétition  a été une nouvelle fois le théâtre d'incidents impliquant différents protagonistes. Les 61 équipages des 21 pays participant à l'édition 2022 avaient été regroupés au sein de deux sous-groupes en fonction de leurs classement dans les éditions précédentes. A côté des épreuves de sélection, le public a pu assister à des collisions entre chars, des pertes de contrôle, des tirs ratés, voir des chars perdus sur le parcours ou des tourelles (approvisionnées) folles ! En dépit de ces aléas, les épreuves ont permis à la Russie, la Biélorussie, la Chine et l’Ouzbékistan de se qualifier pour la finale du week-end. Les épreuves de tir et de mobilité se sont conclues par la victoire de la Russie, devant la Biélorussie et la Chine tandis que l'Ouzbékistan a été contraint à l'abandon en raison de problèmes techniques. 

Ce qui ressemble de plus en plus à la version blindée des jeux du cirque s'est déroulé cette année dans un contexte particulier pour la Russie et ses alliés en raison de l'engagement de l'armée russe en Ukraine. On peut se demander quelle est la véritable finalité de ce rassemblement d'équipages visiblement peu familiers de la chose blindée pour des épreuves toujours plus décalées. Cette compétition qui se déroule dans le cadre des Jeux Militaires Internationaux ne peut pas être considérée comme un indicateur fiable de l'efficacité opérationnelle des chars et des équipages engagés dans ces rodéos, loin de la réalité du terrain et de l'engagement, comme le montre la mort en Ukraine de Bato Basanov vainqueur russe de l'édition 2021 !

dimanche 28 août 2022

DEUX SALLES, DEUX AMBIANCES !

L'actualité blindée de ces derniers jours a été marquée par des livraisons d'engins à différentes armées. A Carpiagne dans le sud de la France, le 1er Régiment Étranger de Cavalerie a reçu les premiers exemplaires du Jaguar, après que plusieurs équipages aient été formés au 1er Régiment de Chasseurs d'Afrique à Canjuers. Le Jaguar, véhicule emblématique du programme Scorpion est un blindé médian armé d'un canon de 40mm CTA (Cased Telescoped Ammunition) et de missiles antichars AKERON. Parmi les équipements embarqués, on retrouve le SICS (Système d'Information et de Commandement Scorpion) décliné en différentes versions pour équiper les engins et postes de commandement des unités de l'armée de terre. A quelques milliers de kilomètres des rivages méditerranéens, c'est un tout autre genre d'engin dont l'armée polonaise a pris possession en juillet avec la livraison des 28 premiers exemplaires des 250 M1A2 SEPV3 commandés en juillet 2021.Comme pour les équipages de Scorpion, les mois qui se sont écoulés ont été mis à profit pour effectuer la formation des futurs équipages polonais à la mis en oeuvre du char américain. Plusieurs visites et discussions ont eu lieu pour finaliser la configuration des engins et les modalités d’exécution de ce contrat d'une valeur estimée à plus d'un milliard de dollars. Le partenariat américano-polonais établi autour de ce programme devrait permettre d'approfondir la formation des équipages polonais de la 18ème Division mécanisée dans les domaines tactique et technique. 

samedi 27 août 2022

PROPOSITION CHINOISE

Dans le cadre de la modernisation de son parc blindé, l'Argentine avait émis en 2021 un appel d'offres pour lequel elle avait reçu en janvier une proposition chinoise pour la fourniture du VCI 8x8 VN1-ZBD09. Le fabricant chinois NORINCO aurait récemment proposé à l'armée argentine, un VCI 6x6, le VN22. Ce nouveau véhicule de combat d'infanterie, uniquement destiné à l'exportation se rapproche du Guarani, également 6x6 tout en offrant des performances et des caractéristiques supérieures. Le VN22 dispose d'une tourelle téléopérée, armée d'un canon de 25 ou 30mm ainsi qu'un un lanceur rétractable pour deux missiles antichars. LA protection de l'engin serait assurée par un système de protection active, l'adoption d'un blindage modulaire et un système de vision sur 360°. Le VN22, présenté au Zuhai Air Show en octobre 2021 serait également capable de mettre en oeuvre un drone de reconnaissance tactique et peut embarquer huit combattants. Aucune confirmation de cette proposition n'a été émise par les différentes parties impliquées. 

mercredi 24 août 2022

LE MPF AURA UN SYSTEME DE PROTECTION ACTIVE

GD-OTS General Dynamics Ordnance- Tactical Systems Canada associés à la firme israélienne Elbit Systems fourniront le système de protection active du MPF (Mobile Protected Fire) dont le contrat a été attribué en juin dernier à General Dynamics. Le système implanté sur le futur char léger, est selon la firme israélienne capable de contrer les projectiles de chars de type HEAT (High Explosive Anti Tank) et KE (Kinetic Energy). L'Iron Fist a été opposé au système Trophy pour la protection d'un certain nombre de Challenger 3, compétition dans laquelle il a été battu par son concurrent israélien avant d'être retenu pour équiper la tourelle Guardian 30 destiné au VCR Dragon espagnol. Avec ce choix, l'armée américaine confirme sa volonté d'équiper l'ensemble de ses engins blindés d'un système de protection active capable de contrer les différentes menace auxquelles ils peuvent être exposés.

mardi 23 août 2022

VICTOIRE DE BAE SYSTEMS DANS LE GRAND NORD

BAE Systems a annoncé sur son site avoir remporté la compétition l'opposant à Oshkosh pour le programme CATV (Cold weather All-Terrain Vehicle). Le BvS 10 Beowulf sélectionné par l'armée américaine remplacera les BV 206 en service au sein de la 11ème Division Aéroportée (dont la 1ère Brigade a été activée le 6 juin dernier) et de l'ARNG (ARmy National Guard) de l'Alaska. Le contrat d'un montant de 278 millions de dollars prévoit la production de 200 engins dans les prochaines années ainsi que celle des pièces de rechange et le soutien logistique. Le Beowulf qui est une version non blindée du BvS10 a remporté cette compétition face au Bronco 3 co-produit par Oshkosh Defense et ST Engineering.

lundi 22 août 2022

HEUREUSE REPRISE !

Les semaines de silence qui viennent de s'écouler n'ont visiblement pas entamé votre fidélité au blog complétement blindé comme j'ai pu le constater ce soir en découvrant que Blablachars avait franchi la barre des deux millions de vues depuis son lancement en janvier 2020. Depuis cette date et en dépit d'imprévisibles interruptions, les 1562 articles postés ont généré plus de 7000 commentaires en provenance de la vingtaine de pays dans lesquels vous vous trouvez. Un grand merci pour votre fidélité qui me comble et me donne l'envie de continuer à vous informer de la façon la plus complète possible sur l'actualité de la blindosphère. En outre, ces chiffres montrent que les blindés et leurs évolutions demeurent un sujet majeur du combat terrestre, rendant incompréhensible l'absence de ce type d'engins dans l'armée de terre. 

Merci de votre fidélité et en route vers les trois millions de lecteurs !

LE FUTUR M1 A2 PRESENTE A AUSA ?

Selon des informations encore non confirmées, GDLS (General Dynamics Land Systems) pourrait profiter du salon AUSA qui se déroulera à Washington du 10 au 12 octobre prochain pour présenter la dernière évolution du M1 A2 Abrams. Cette première apparition publique de l'engin ferait suite au teasing mis en ligne par la firme américaine au mois de juin dernier. Selon les informations obtenues par Blablachars, l'engin présenté serait équipé d'une tourelle téléopérée et servi par un équipage de trois hommes installés en châssis. Il est amusant de constater qu'après des années de critiques du chargement automatique et de l'équipage à trois, l'armée américaine s'apprête à franchir le pas pour des raisons évidentes d'évolution entamée il y a plus de trente ans avec le Leclerc ! Le nouvel engin américain serait également être totalement télé-opérable, ce qui serait cohérent avec les récentes orientations de l'armée américaine dans le domaine, comme en atteste le programme de remplacement du Bradley par un Optionally Manned Fighting Vehicle. Parmi les évolutions possibles, le futur engin de GDLS pourrait recevoir une vaste panoplie d'équipements parmi lesquels un système de protection active et un FLIR (Forward Looking Infra Red) de nouvelle génération. L'engin susceptible d'être présenté à AUSA pourrait être celui dont le début de fabrication avait annoncé en décembre dernier lors d'une visite des installations de GDLS à Lima par Tim Ryan, élu de l'Ohio à la Chambre des Représentants. 

dimanche 21 août 2022

BLABLACHARS REDEMARRE !

Comme un blindé après une grande période d'indisponibilité et après de longues semaines d'interruption dues à des exigences logistiques indépendantes  de ma volonté, Blablachars est maintenant prêt à reprendre le collier pour vous informer de tout ce qui fait l'actualité de la blindosphère. Je vous donne donc rendez-vous dès demain sur le blog complètement blindé pour de nouveaux posts, articles et analyses à propos de ce qui reste ma passion en dépit de mon éloignement contraint de ces dernières semaines. A demain donc sur Blablachars, le blog complètement blindé !