Pages

vendredi 23 octobre 2020

LE BMP3 PASSE AU 57mm ?

Des images apparues sur les réseaux sociaux ont permis de confirmer le développement d'un BMP3 équipé d'un module de combat vraisemblablement téléopéré, armé d'un canon de 57mm et de missiles antichars. Le canon vu sur ce montage semble néanmoins différent du canon monté sur le module AU220M, il pourrait s'agir d'un canon de 57mm à basse pression.  Ce montage pourrait être celui prévu dans le contrat signé en 2017 pour l'équipement des BMP3 du module 32B01 Epoch. Destiné à l'origine à armer les engins de type Boomerang, Kurganet et T-15, ce module depuis sa première apparition en 2013 a évolué pour intégrer le canon de 57mm que l'on retrouve déjà sur la nouvelle génération d'engins de combat russe, aperçus au cours du défilé du 24 juin.  Ces images confirme la volonté de l'armée russe de doter l'ensemble de sa flotte de Véhicules de Combat d'Infanterie de canon d'un calibre de 57mm. En outre, un tel module téléopéré ouvrirait d'importantes perspectives à son constructeur qui pourrait le proposer aux nombreux pays utilisateurs du BMP3. 

 






4 commentaires:

  1. Avec des VCI de plus en plus blindés, ce choix va s'imposer:
    https://www.areion24.news/2020/05/27/appui-dinfanterie-le-retour-aux-calibres-lourds/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le moment je n'ai aucune indication de la traduction de cette tendance dans l'armée française dont le 25mm du VBCI est pratiquement dépassé sur des objectifs autres que des pick-ups.

      Supprimer
    2. Petite infographie pour briller en société:
      https://mobile.twitter.com/JonHawkes275/status/1354403064120291329

      Supprimer