Pages

mercredi 30 décembre 2020

ROAD TRAIN ALLEMAND EN AFRIQUE

Une colonne de camions allemands MAN s'est livrée au coeur de la forêt congolaise à une démonstration de mobilité et de franchissement très impressionnante. Reliés entre eux par ce qui ressemble à des barres de remorquage, les quatre porteurs franchissent en un seul mouvement une fondrière rendue quasiment impraticable par les précipitations. Au-delà du caractère spectaculaire des images, on peut s'interroger sur la nécessité d'inscrire le franchissement de ce type d'obstacles dans le cahier des charges d'un futur camion militaire qui serait alors un véritable engin tout terrain.  Au contraire, nos armées doivent elles favoriser une mobilité plus commune centrée sur le tout chemin ? Ces interrogations feront certainement partie des éléments de réflexion et de débat pour le futur marché de renouvellement des camions de l'armée de terre, qui prévoit l'achat de 7000 camions d'ici 2030. Les camions MAN (appartenant au groupe Volkswagen comme Scania) commercialisés par le biais de Rheinmetall Man Military Vehicle sont en service dans plusieurs armées.

2 commentaires:

  1. Sur la "démonstration", on voit que le sol est manifestement stable et compact (cas typique de la démonstration commerciale pour ce genre d'engin, pourquoi n'ont-ils pas par exemple choisi la piste de gauche, moins préparée ?).
    Idem pour les limites de versements à plusieurs reprises dans ce seul cours extrait.
    Sur ce genre de terrain, et dans ce genre d'environnement humide, des véhicules logistiques chenillés seraient quand même d'un bien meilleur emploi, en plus ils pourraient facilement être basiquement blindés et protégés.

    Ronin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il ne s'agit pas à proprement parler d'une démonstration mais plutôt de l'utilisation pour le transport local de camions MAN probablement issus des stocks de l'armée allemande et achetés d'occasion !

      Supprimer