Pages

mercredi 27 janvier 2021

CA BOUGE DANS LES MISSILES ANTICHARS

Le début de l'année a été marqué par une forte activité des fabricants de missiles antichars. Comme la lance dans sa lutte contre la cuirasse, ces armements ne cessent de se perfectionner pour être plus efficaces mais aussi offrir de nouvelles possibilités d'emploi. Les innovations évoquées dans les lignes ci-dessous ne concernent pas la charge militaire du projectile ni ce dernier mais plutôt son environnement et ses conditions d'emploi. Même si le char demeure l'ennemi principal du char, les tirs réalisés ces derniers jours montre si besoin était que les armes antichars sont en constante évolution et devraient continuer de représenter une menace majeure pour les blindés dans les années à venir.

Tir MMP des Forces Terrestres

Alors que la qualification des servants des unités des Forces Terrestres se poursuit au sein du 1er Régiment de Chasseurs à Canjuers, c'est  sur le même site que MBDA a réalisé une série de tirs qui ont confirmé les nouvelles perspectives d'emploi du MMP. Les tirs effectués au début du mois ont permis de mettre en œuvre le système d'imagerie utilisant une intelligence artificielle pour la reconnaissance des cibles développé par MBDA et la start-up française Kaltray. La semaine dernière MBDA a fait appel une nouvelle fois à une technologie innovante en utilisant un drone Novadem pour la désignation d'objectif, dans le cadre du programme européen LynkEUs. Le MMP avait été sélectionné en juillet dernier pour ce programme visant à doter les unités et les engins européens d'une capacité antichar unique développée autour du MMP. Au cours de ce tir, les coordonnées de l'objectif situé en dehors du champ visuel du tireur ont été transmises au poste de tir depuis le drone Novadem. Durant le vol du missile, l'opérateur a pu verrouiller ce dernier sur l'objectif grâce aux images reçues depuis le missile qui a atteint et détruit la cible. 

 

Tir MMP avec drone Novadem.
 

Le dernier tir réalisé par les équipes de MBDA cette semaine a été effectué à partir d'un tourelleau Impact. Cet équipement, présenté en 2016 à Eurosatory sur un PVP de Panhard a été développé par le missilier pour équiper les véhicules légers. Le tir effectué en mode "fire and forget" à partir d'un véhicule 4x4 a permis la destruction d'un objectif mobile évoluant à une distance de 3500 m. Le tourelleau Impact intégre les mêmes capteurs que la version fantassin du poste de tir, avec deux missiles MMP et une mitrailleuse de 7.62mm, l'ensemble pesant 250kg. 

Tir MMP depuis le tourelleau Impact
 

Avec les tirs réalisés ces derniers jours à Canjuers, le Missile Moyenne Portée élargit ses possibilités d'emploi pour permettre sa mise en œuvre à partir d'un grand nombre de plateformes de gabarit et de type différents. 

La concurrence principalement représentée par le missilier israélien Rafael tente également de diversifier son offre en installant le poste de tir du Spike LR sur de nouvelles plateformes comme réalisé en Slovénie cette semaine. Les forces armées de ce pays ont effectué le tir d'un missile Spike LR2 à partir d'un équipement de type Remote Weapon Station (RWS) montée sur un Joint light Tactical Vehicle (JLTV) équipant ces forces. Cet équipement développé par Kongsberg intégre un lanceur Spike ainsi qu'une mitrailleuse de 12.7mm. 

Spike sur JLTV
 

Les missiles antichars sont de plus en plus souvent intégrés aux tourelles des nouveaux engins de combat ou proposés dans le cadre de la modernisation d'un parc comme le montre la revalorisation des CV9035 néerlandais. A côté de ces équipement lourds, les industriels du secteur développent également des RWS de plus en plus légères armées d'un canon de 25mm et d'un missile antichar. Ce dernier est le plus souvent de type Javelin comme on peut le voir sur les RWS EOS ou Kongsberg. L'intégration de missiles plus lourds comme le Spike LR ou le MMP n'est qu'une question de temps, ce qui pourrait permettre à la France de développer un produit basé sur le canon Nexter de 25mm associé à un lanceur MMP. L'ARX 25 existe déjà en tant que plateforme téléopérée, l'ajout d'un missile MMP la rendrait encore plus séduisante et attractive pour des pays souhaitant acquérir un équipement ITAR-free et dont les composants sont combat-proven. Au sein de l'armée française le développement d'une telle plateforme permettrait de réarmer certains de nos engins trop faiblement armés face aux engins en service dans certains pays.

41 commentaires:

  1. Une jolie pépite grenobloise se rêve un grand destin:
    https://www.challenges.fr/entreprise/le-francais-kalray-veut-devenir-le-tesla-des-processeurs_741678

    https://www.usinenouvelle.com/editorial/kalray-la-pepite-francaise-des-processeurs-intelligents-se-reve-en-nvidia-de-l-europe.N1031434

    La manière agressive de gérer ITAR a obligé ce mouvement de bouger les lignes sous peine de destruction économique, une sorte de tir ami qui ressemble plus à un assassinat qu'à un coup de "pas de bol":
    https://www.forcesoperations.com/huit-entreprises-francaises-derriere-une-future-puce-militaire-europeenne/

    RépondreSupprimer
  2. Si ce genre de missiles devraient continuer de représenter une menace majeure pour les blindés, il en va tout autrement par rapport aux chars.
    En matière d'antichar ce système de missiles a depuis déjà un certain temps atteint ces limites.
    Le très sophistiqué MMP par exemple a des capacités de percement de seulement 1000 millimètres d'équivalent d'acier.
    Ce qui pour ce genre de charge creuse est insuffisant pour pénétrer un char lourd actuel. Leurs niveaux de protection étant largement au delà, parfois allant même jusqu'au double de cette valeur.
    C'est sans le cas aussi pour les nouveaux VCI de 40 tonnes et très certainement pour ceux pour 50 tonnes.
    Pour avoir des niveaux de percement adaptés il faudrait désormais des missiles de calibre plus important et beaucoup lourd, ils deviendraient en tous cas intransportable pour un fantassin. Seules les version montées sur véhicule seraient possibles, alors dans ce cas de figure mieux faudrait monter un canon beaucoup plus efficace à tous points de vue.

    Reste la capacité d'attaque par le toit, un des principaux point de faiblesse de tout blindé et char.
    Mais là aussi les systèmes modernes de défense antiaérienne, ou même de protection active, permettent de facilement intercepter ce genre de missile relativement très lent : 160 mètres par seconde pour le MMP par exemple encore (contre 1 700-1 800 m/s, voire 2 000 mètres/seconde pour les dernières productions actuelles en matière d'obus flèche. Là c'est une toute autre paire de manche pour les intercepter efficacement.).

    Mais surtout encore ces missiles atteignent aujourd'hui de sommets en matière de coût : Votre poste de tir, avec deux missiles MMP et une mitrailleuse de 7.62mm, coutant déjà à lui seul près d'un millions d'euros (200 000 € le missile x 2, 450 000 le porte de tir, plus la mitrailleuse et le reste.). Pour aller taper du pick-up ou taper un mur (c'est ce qui officiellement préconisé, puisque nous n'aurons plus grand chose d'autre à coté, ou encore par défaut puisque pour les cibles à plus haute valeur les systèmes d'interception existent.), cela fait extrêmement cher l'effet produit.
    Ce qui représente notamment vingt fois le coût d'un Milan.
    Le Spike coutant deux fois moins, car il est simplement un tout petit peu moins sophistiqué, mais il fait la même chose, et même jusqu'à 8 km (cela serait néanmoins utile sur nos hélicos, à défaut de roquettes guidées par exemple encore.).
    Idem pour le Javelin beaucoup moins coûteux qui permet déjà les attaques par le toit.

    Mais une fois de plus, cela fait de très beaux bénéfices et c'est bien l'essentiel aujourd'hui.

    Ronin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et sans parler des nombreux systèmes de brouillage très développés par nos potentiels adversaires supposés (c'est même une de leurs spécialités les plus en pointe.), et surtout par leurs nombreux acheteurs, présents et à venir.

      Ronin.

      Supprimer
    2. Un simple RPG 7 suffira déjà à donner des sueurs froides aux véhicules blindés français...
      https://blablachars.blogspot.com/2021/06/des-nouvelles-du-rpg-7.html

      Supprimer
  3. Il y a de l'émulation:
    https://mobile.twitter.com/RALee85/status/1359229537486258180

    RépondreSupprimer
  4. La Grèce envisage de reprendre quelques Milans:
    https://mobile.twitter.com/ForcesOperation/status/1367777284464275458

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Inde aussi reprend du Milan:
      https://blablachars.blogspot.com/2021/03/des-milan-pour-larmee-indienne.html

      Supprimer
  5. À 200 000 euros le coup, il y a un intérêt à la simulation:
    https://mobile.twitter.com/Marsattaqueblog/status/1374711705431912456

    RépondreSupprimer
  6. Il y a un besoin de nouveauté exprimé en la matière par les militaires US:
    https://www.military.com/daily-news/2021/04/08/army-wants-replace-cold-war-era-tow-missile-new-longer-range-tank-killer.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les militaires américains évaluent le Spike ER:
      https://blablachars.blogspot.com/2021/02/le-spike-sr-evalue-par-larmee-americaine.html

      L'Allemagne a fait confiance à MBDA avec l'Enforcer:
      https://blablachars.blogspot.com/2021/03/une-nouvelle-arme-antichar-pour-larmee.html

      Supprimer
    2. Les danois prennent du Spike:
      https://blablachars.blogspot.com/2021/03/commande-danoise-pour-eurospike.html

      Supprimer
    3. Les belges aussi ont du Spike:
      https://beldefnews.mil.be/tirs-de-spike-en-lettonie/?lang=fr

      Supprimer
  7. Le MMP fait sa promotion grâce à l'armée de terre française:
    https://mobile.twitter.com/towersight/status/1380117035364016130

    Côté Spike, c'est l'armee azerbaïdjanaise qui s'en est chargée dernièrement:
    https://mobile.twitter.com/towersight/status/1372993319010205698

    RépondreSupprimer
  8. Le MMP s'exporterait en Suède:
    https://mobile.twitter.com/ForcesOperation/status/1390366547911319556

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dernières nouvelles de l'intérêt suédois:
      https://www.forcesoperations.com/le-missile-mmp-bientot-evalue-par-la-suede/

      Supprimer
    2. La Suède a choisi une solution intérimaire en attendant l’arrivée du MMP:
      https://www.forcesoperations.com/en-suede-une-solution-interimaire-en-attendant-le-mmp/

      Supprimer
  9. On a donc le premier tir du MMP à partir du Jaguar:
    https://blablachars.blogspot.com/2021/05/premier-tir-mmp-pour-le-jaguar.html

    La programmation établie en 2020 est donc remplie:
    https://www.forcesoperations.com/le-point-sur-le-missile-mmp/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant, c'est le programme "MarsEus", horizon 2032...
      https://www.forcesoperations.com/francais-et-suedois-musclent-leur-cooperation-autour-du-missile-mmp/

      Supprimer
  10. Les militaires américains veulent de la nouveauté:
    https://www.meta-defense.fr/2021/06/02/tow-at4-m4-lus-army-va-renforcer-sa-puissance-de-feu-antichar/

    RépondreSupprimer
  11. Pour économiser des MMP pour tirer des VBIED, la solution de la roquette est valable:
    https://mobile.twitter.com/TheatrumBelli/status/1357820622219411465

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. *et en plus, elle ne servira pas d'IED en cas de "perte":
      https://twitter.com/TheatrumBelli/status/1468225920544739353

      Supprimer
  12. La Chine est équipée de sa propre production et elle exporte (Nigéria, Algérie):
    https://blablachars.blogspot.com/2021/07/le-hj-12-en-service-au-sein-de-lapl.html

    RépondreSupprimer
  13. Ce n'est pas un missile, mais j'ai un faible pour le canon sans recul Carl Gustaf:
    https://youtu.be/GkYJmWVwaxE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas prévu non plus
      (vous pensez : une arme avec un multiplicateur d'efficacité énorme, peu cher, hautement polyvalente, légère, rustique, et puissante, dans l'armée française, d'aujourd'hui, vous n'y pensez pas !!).

      Dans cette autre catégorie*, on aura des AT4 jetables (c'est la mode, dans nos armées aussi.), revenant (encore !!!) à beaucoup plus cher, et beaucoup moins efficaces (en portée notamment ; et en charge transportée.), et plus encore, beaucoup, beaucoup moins polyvalents.

      * Et entre les deux, pas grand chose d'autre est apparemment encore, prévu !!!!!!! ?

      Supprimer
    2. Je fais confiance à Thalès pour parvenir à placer ses fameuses roquettes à induction aussi sur les véhicules terrestres pour traiter du pick-up ou du VBIED...
      https://theatrum-belli.com/la-roquette-activee-par-induction-guidee-laser-de-thales-qualifiee-sur-lhelicoptere-de-combat-tigre/

      Supprimer
    3. Airbus Helicopters n'insulte pas l'avenir et prévoit de s'adapter à ses clients pour contre l'arme blindée:
      http://psk.blog.24heures.ch/archive/2022/02/08/l-helicoptere-h145m-integrera-le-spike-er2%C2%A0-872484.html

      Supprimer
  14. "Le tourelleau Impact intègre les mêmes capteurs que la version fantassin du poste de tir, avec deux missiles MMP et une mitrailleuse de 7.62mm, l'ensemble pesant 250kg", et coutant 850 000 euros (source sénat français.).

    Pour le poste de tir et deux missiles seulement, si vous rajoutez le prix du tourelleau lui même et par exemple ne serait ce que deux missiles supplémentaires, vous êtes déjà à un million et demi d’euros : il y a intérêt que ces missiles soient employés avec la plus grande parcimonie (mais je ne crois pas que ce soit ce qui est prévu apparemment.) !

    RépondreSupprimer
  15. Ça manquait de nouvelles, côté russe:
    https://www.meta-defense.fr/2021/08/23/la-russie-devoile-la-version-export-de-son-nouveau-missile-antichar-a-longue-portee-hermes/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les pays du Moyen Orient, grands consommateurs de ces joujoux vont pouvoir compter bientôt sur la production jordanienne:
      https://blablachars.blogspot.com/2021/11/la-production-du-kornet-e-en-jordanie.html

      Supprimer
  16. Dire qu'en France, on va recommander de l'AT 4...
    https://youtu.be/oDv_gs3EhAY

    Depuis 2019, ils attendent pour en reprendre, de l'AT4 oui, mais attention de l'AT 4 F2!
    https://www.forcesoperations.com/ces-autres-programmes-dequipement-attendus-pour-2020/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On parle d'équiper les opérateurs des forces spéciales françaises avec du Carl Gustav!!!
      https://twitter.com/Marsattaqueblog/status/1471116823185788937

      Supprimer
    2. Pour les français, on en parle depuis des années...
      https://www.forcesoperations.com/du-neuf-dans-les-anti-chars/

      Supprimer
  17. Le missile antichar RBS 56 BILL revient dans l'inventaire des forces armées suédoise en attendant le MMP, le contrat de 19,5 M€ avec Saab, avec livraison immédiate.
    https://twitter.com/ForcesOperation/status/1473618830912020484

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Suède a aussi repris du Carl Gustaf:
      https://defence-blog.com/saab-receive-new-carl-gustaf-round-contracts/

      A l'est, cela s'équipe américain:
      https://blablachars.blogspot.com/2021/12/des-javelin-supplementaires-pour-la.html

      https://www.challenges.fr/monde/l-armee-ukrainienne-effectue-des-exercices-avec-des-missiles-americains-dans-l-est-du-pays_794213

      Supprimer
    2. L'Estonie et la Lettonie seront aussi équipées en canon sans recul Carl Gustaf M4 d'ici fin 2022:
      https://new.fr-24.com/international/198255.html

      Supprimer
    3. Le père Noël est passé pour l'Ukraine:
      https://blablachars.blogspot.com/2022/01/le-royaume-uni-livre-des-nlaw-lukraine.html

      Supprimer
  18. Avec un peu de chance, l'Inde va vider le stock d'AT4 et on va pouvoir commander du Carl Gustaf pour les soldats français!
    https://www.thehindu.com/news/national/saab-wins-at4-anti-armour-weapon-contract-from-india/article38298354.ece

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zut!
      Fol espoir aujourd'hui anéanti:
      https://www.forcesoperations.com/derniere-ligne-droite-vers-la-nouvelle-trame-missile-roquette-de-larmee-de-terre/

      Supprimer
  19. Le pot de miel va être un peu indigeste pour Vladimir.
    https://www.bfmtv.com/economie/international/guerre-en-ukraine-en-6-jours-les-etats-unis-et-l-otan-ont-envoye-17-000-missiles-antichars_AN-202203070227.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Ukraine devient un vrai Battle Lab!

      2 600 Stinger pour contrer ce qui vole et d'autres jouets encore et en gore:
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/03/16/biden-a-autorise-un-envoi-massif-d-assistance-militaire-a-l-22898.html

      Dernier point de situation: 4 000 M72 Norvégiens, 10 000 AT4CS Suédois, plus 4 600 NLAW du Royaume-Uni, 4 600 Javelin et 6 000 M136 des États-Unis.
      Plusieurs centaines de Panzerfaust 3 Allemands et RGW90 Matador Espagnols.

      Supprimer
  20. La guerre en Ukraine ne plus d'être un réel "Battle Lab" est une formidable publicité pour les fabricants de ces terribles petis engins portatifs...
    https://www.lemonde.fr/international/article/2022/04/08/guerre-en-ukraine-les-armes-qui-ont-fait-la-difference_6121259_3210.html

    RépondreSupprimer