Pages

mardi 18 mai 2021

LE TCHAD CHERCHE DE NOUVEAUX FOURNISSEURS

Le commandement de l'armée tchadienne serait à la recherche de fournisseurs différents de ceux auxquels le pays a recours depuis plusieurs années, à savoir l'Ukraine et la Russie. Les équipements acquis auprès de ces pays auraient été particulièrement impactés au cours des récentes opérations contre les combattants du FACT (Front pour l'Alternance et la Concorde au Tchad). Le nouveau pouvoir en place à N'Djamena souhaite régénérer son équipement, largement mis à mal par les différents combats menés par l'armée tchadienne, comme ce fut le cas en 2008. Cette année-là, au cours de la guerre contre des milices soutenues par le Soudan, l'Armée nationale tchadienne avait perdu 20 chars T-55 sur les 60 qu'elle possédait à ce moment. Ces engins ont été remplacés en 2013 par une trentaine de chars chinois Type 59G, acquis en toute discrétion. Ces engins ne semblent pas visés par le plan d'Itno Deby, qui se concentre sur les fournisseurs russes et ukrainiens.  Au-delà de ce besoin, cette recherche de nouveaux fournisseurs occidentaux traduit la volonté de Itno Deby de renforcer sa légitimité et de modifier les canaux d'approvisionnement mis en place par son père pour les remplacer par de nouvelles sources d'approvisionnement, de préférence françaises et américaines. Enfin, la menace d'une nouvelle offensive du FACT équipé de matériel fourni  par le Maréchal Haftar pourrait mettre en difficulté les forces tchadiennes et menacer la survie du pouvoir en place. La demande tchadienne ne devrait donc pas rester lettre morte, pour éviter une telle issue dans un pays essentiel dans la région mais aussi contrer une éventuelle offensive commerciale chinoise, dont certains équipements sont déjà en service dans l'armée locale et dans un certain pays voisins dont le Nigéria.

12 commentaires:

  1. Il y a le choix...
    https://www.jeuneafrique.com/mag/906928/politique/tribune-en-afrique-les-nouveaux-seigneurs-de-larmement/

    Même si les américains ont bien soigné leur relationnel, il faut bien le signaler:
    https://www.africaintelligence.fr/afrique-ouest-et-centrale_diplomatie/2020/07/14/washington-equipe-le-contingent-tchadien-du-g5-sahel-en-blindes-mdt-armor,109243921-bre

    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/09/27/le-bataillon-tchadien-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-equipe-en-vehicules.html

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, ça me rappelle que j'ai un article Wikipedia à corriger sur l'armée Tchadienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup d'armées d'Afrique sud-saharienne n'ont en effet droit qu'à des ébauches sur le wiki, ou des infos obsolètes... J'ai corrigé les infos sur les forces Éthiopiennes et mit à jour l'ébauche de celle du Ghana ces derniers semaines mais l'absence de sources fiables récentes est vraiment gênantes.

      Supprimer
    2. Souvent sur wikipédia il suffit de regarder les infos en anglais, largement bien plus fournies la plupart du temps.

      Supprimer
    3. ça dépend, pour les pays subsaharien francophone, c'est encore pire en Anglais.

      Supprimer
    4. Une mise à jour a faire. Le nouveau chef d'état major de l'armée de l'air du Nigeria s'est tué dans un accident d'avion coûtant la vie a une douzaine de militaires : https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20210521-nigeria-le-chef-de-l-arm%C3%A9e-meurt-dans-un-crash-d-avion-1

      Supprimer
    5. Lapsus, armée de terre...

      Supprimer
    6. Le Général Attahiru avait critiqué l’équipement livré par les chinois :
      https://www.africaintelligence.fr/afrique-ouest-et-centrale_business/2021/03/18/le-chef-de-l-armee-de-terre-attahiru-furieux-contre-ses-equipements-norinco-flambant-neufs,109650933-art

      Qui ne se contentent pas de livrer que du matériel terrestre :
      https://www.africaintelligence.fr/afrique-ouest-et-centrale_business/2021/02/26/pekin-va-livrer-six-drones-de-combat-supplementaires-a-la-nigerian-air-force,109646321-art

      Les industriels italiens sont aussi dans le pays :
      https://www.africaintelligence.fr/afrique-ouest-et-centrale_business/2021/03/23/l-aviation-nigeriane-s-offre-24-avions-d-attaque-leonardo-pour-plus-d-un-milliard-d-euros,109651660-art

      Ça plus le fait que le Nigeria est en procès avec toutesles multinationales pétrolières peut donner lieu à bien des hypothèses…
      https://www.africaintelligence.fr/petrole-et-gaz_strategies-etat/2021/05/03/les-clans-petroliers-autour-de-buhari-s-affrontent-en-plein-jour,109661805-art

      Avis aux amateurs !
      https://www.africaintelligence.fr/afrique-ouest-et-centrale_politique/2021/02/02/franc-maconnerie–les-grands-maitres-africains-pratiquent-la-politique-a-coups-de-compas,109639038-eve

      Supprimer
  3. Les pays du Golfe ne font pas qu'acheter du matériel militaire sur étagère, ils en produisent desormais.

    Exemple: les Émirats arabes unis sont au Tchad:
    https://www.challenges.fr/monde/afrique/paris-prend-ses-distances-avec-n-djamena-mais-pas-les-emirats_764970

    RépondreSupprimer
  4. Il y a quand même des russes aussi:
    https://www.africaintelligence.fr/afrique-ouest-et-centrale_diplomatie/2021/05/18/quelle-porte-d-entree-pour-moscou-a-n-djamena,109666114-eve

    RépondreSupprimer
  5. Le Tchad vient de s'offrir 60 véhicules livrés par l'américano-émirati TAG:
    https://www.africaintelligence.fr/afrique-ouest-et-centrale_business/2021/06/11/n-djamena-s-offre-60-blindes-tag-pour-garder-le-controle-face-aux-rebelles,109672513-gra

    RépondreSupprimer
  6. Les États-Unis vont équiper les pays sahéliens avec du Toyota et de l'armement bulgare:
    https://www.africaintelligence.fr/afrique-ouest-et-centrale_diplomatie/2021/07/22/pour-equiper-les-armees-saheliennes-washington-fait-appel-a-toyota-et-au-bulgare-arsenal,109681103-bre

    RépondreSupprimer