Pages

samedi 5 décembre 2020

VERS UN APS FRANCAIS ?

Une vidéo diffusée sur Twitter, montre des images de synthèse du futur système de protection active français. Développé par Thalès et Nexter, ce système baptisé PROMETEUS,pour PROtection Multi Effets Terrestre Unifiée pour Scorpion pourrait être testé dès 2022 sur un Griffon. Ces tests dénommés "Final Dynamic tests" pourraient laisser penser que le développement du système a commencé bien avant cette communication et pourrait être assez avancé. En attendant les premiers résultats de ces tests, on ne peut que saluer cette nouvelle et la mise au point prochaine de ce système, qui permettrait à l'armée de terre de se doter d'une protection pour ses engins de combat comme l'ont déjà fait de nombreuses armées. On ne peut donc que souhaiter un développement rapide et efficace de PROMETEUS pour le voir rapidement installé et mis en œuvre sur les Griffon et les Jaguar sans oublier le Leclerc sur lequel il doit être monté au cours des opérations de rénovation prévues dans le cadre du programme Scorpion.

9 commentaires:

  1. Ce serait un drôle de pied de nez à l'actualité, mais avec la globalisation sait-on jamais...
    https://blablachars.blogspot.com/2020/11/protection-balistique-turque-pour.html

    RépondreSupprimer
  2. Prometeus, Vador, Yoda...

    Les auteurs de science-fiction n'apprécieraient pas spécialement les militaires, ce n'est pas réciproque:
    https://www.lepoint.fr/high-tech-internet/qui-sont-les-dix-auteurs-de-sf-de-la-red-team-du-ministere-des-armees-04-12-2020-2404230_47.php

    https://www.penseemiliterre.fr/ifkha-mistabra-ou-la-doctrine-de-la-contradiction_114182_1013077.html

    Les scénarios évoqués par la vraie Red team sont plutôt marins, donc regardons plutôt le travail de la revue "Conflits":
    https://www.revueconflits.com/libye-operation-dignite-tripoli-haftar-tobrouk/

    RépondreSupprimer
  3. Ce genre de système a surtout deux gros écueils.
    D'une part son prix, qui est loin d'être anecdotique, de l'ordre de 500 000 euros par système.
    Des engins mieux blindés ne serait pas plus couteux, et sans doute plus efficaces...
    Et d'autre part, dans le cas de transport de troupe, comme ici, ou de VCI, il représente un danger non négligeable pour les troupes, voire d'éventuels civils, évoluant à proximité.
    Ils sont donc à réserver à des engins de combat et dans des situations bien spécifiques (chars de combat ou d'ouverture d'itinéraires).

    Le développement de vrais systèmes dit C-RAM (anti roquette artillerie et mortier, et donc aussi anti missile antichar) nous serait bien plus utile actuellement.

    Ronin.

    RépondreSupprimer
  4. Il y a une sacrée latence entre l'idée et sa mise en pratique!
    https://www.areion24.news/2020/12/08/les-solutions-de-protection-active-quelle-diffusion%e2%80%89/

    RépondreSupprimer
  5. En matière de blindage, il y a du nouveau en imitant... le pangolin:
    https://mobile.twitter.com/Marsattaqueblog/status/1377970492490067968

    https://www.leberry.fr/bourges-18000/actualites/pangolin-et-vistory-laureats-du-premier-concours-defstart-pour-les-projets-innovants_13935169/

    RépondreSupprimer
  6. Est-ce que ce grillage de jardin sert à quelque chose d'utile?
    https://mobile.twitter.com/armeedeterre/status/1400791949502828548

    RépondreSupprimer
  7. La liste de nos dépendances est extrêmement longue...

    Même pour l'acier, nous attendons la solution des pays étrangers:
    https://www.latribune.fr/opinions/blogs/commodities-influence/acier-la-dangereuse-dependance-croissante-de-l-europe-885115.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela multiplie nos fragilités:
      https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/ariege/foix/ariege-l-activite-reprend-progressivement-chez-aubert-et-duval-a-pamiers-apres-l-incendie-2252443.html

      Supprimer