Pages

jeudi 27 mai 2021

LA FRANCE DEBARQUE AU MALAMIKO !

Afficher l’image source Le PHA (Porte Hélicoptères Amphibie) Dixmude a appareillé hier de Toulon pour l'exercice SKRENVIL 21 qui se déroulera en Méditerranée, entre Corse et continent. Le scénario retenu est celui du débarquement d'un SGTIA (Sous Groupement Tactique InterArmes) de la 6ème BLB (Brigade Légére Blindée) sur les rivages d'un pays en crise, le Malamiko. Le navire embraque pour l'occasion 210 militaires de la 6ème BLB formant le SGTIA ainsi que 60 militaires du 5ème Régiment d'Hélicoptères de Combat formant le sous groupement aéromobile. Cet exercice permet aux unités concernées de se préparer à leur prise d'alerte pour l’ENU(Échelon National d'Urgence) amphibie. On peut toutefois regretter l'absence d'éléments blindés dans cet exercice qui n'est pas sans rappeler l'exercice MedXL dans les années 90. Cet exercice avait permis de valider les procédures relatives à l'embarquement et au débarquement d'un SGTIA blindé Leclerc avant la Mise en Service Opérationnel du char. 

6 commentaires:

  1. Pas de blindés, mais combien d'hélicoptères (sur ce "porte hélicoptères amphibie") ?

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Pour compléter votre intéressant commentaire, "Unknown", juste un petit lien, qui en dit beaucoup, sur notre "politique" d'équipement dans nos armées :
      https://www.laplumelesabre.com/2009/05/25/les-armees-francaises-en-deficit-de-reflexion-capacitaire/ (qui date un peu, mais absolument rien perdu, douze ans après (presque au contraire même !) !).

      Pour retrouver une réelle capacité de débarquement amphibie à la hauteur de notre rang, celui de la sixième puissance militaire mondiale, c'est à dire de l'ordre d'une brigade complète amphibie (avec les équipements idoines donc encore.), il nous faudrait au moins six TCD (transports de chalands de débarquement, véritablement amphibies !) (les deux derniers ont été si lamentablement bradés !!), et autant de BCD (bâtiments de débarquement de chars, idem.), et songer à de futurs moyens de projection maritime stratégiques, autant encore au moins de cargos rapide RO-RO pour une capacité totale de 150 000 tonnes (une brigade et sa logistique pour trois semaines), ou encore comme le nouveau concept "Mobile Landing Platform" (MLP) américain (si on cherche vraiment les vraies innovations militaires, encore !! ?).
      Et ce n'est pas ce qui coute le plus cher, en particulier dans ces deux derniers domaines (cargos modifiés), et parfaitement réalisable avec un budget actuel de 2 % du PIB.
      Ce qui nous permettrait de retrouver une vraie, capacité de débarquement amphibie, capacité hautement stratégique dite "d'entrée en premier" réelle encore une fois, à la hauteur de notre rang militaire tout simplement.

      Supprimer
  3. Exercice MedXL: 2/501 RCC sur TCD La Foudre. Le temps passe vite....

    RépondreSupprimer