Pages

dimanche 27 juin 2021

RETARD INACCEPTABLE POUR LE VBL MK1 !

Alors que le Ministère des Armées continue de chercher d'hypothétiques financements européens pour le programme VBAE, le renforcement de la protection du VBLs en service semble également rencontrer quelques difficultés. Basée sur la mise en place de différents éléments, cette opération aurait du permettre l'acheminement et le déploiement en BSS de plusieurs VBL modifiés ou Mk1 dès le premier trimestre de cette année. En avril dernier, le DGA (Délégué Général de l'Armement) a reconnu devant le Sénat l'existence de retards dans la protection de "nos véhicules blindés", tout en rappelant l'objectif de livrer 80 VBL Mk1 d'ici l'été 2021 dont 20 avant le mois de mai. Jusqu'à aujourd'hui et en dépit de ces engagements, aucune livraison de VBL Mk1 n'a été annoncée par la DGA ou l'industriel concerné, Arquus. 

Cette situation que l'on peut qualifier d'inacceptable et d'aberrante est justifiée par les difficultés rencontrées dans le montage des sept plaques et du tapis anti mines composant le kit de protection. La conception de cet ensemble semble avoir omis certaines exigences et contraintes inhérentes au montage des différents éléments sur un véhicule sans aucune prédisposition. Ne pouvait-on pas prévoir au cours de la phase d'étude les contraintes inhérentes à ce type de montage, comme l'absence de plots ou les formes tarabiscotées des futures zones de montage. Le recours à une solution basée sur le montage de plaques additionnelles était-il la seule solution possible à l'exclusion d'une solution basée sur la fabrication de nouveaux sous-ensembles blindés (acier, composite,..) qui auraient pu remplacer les parties du véhicule les plus exposées ?
Il serait peut être utile que certains responsables (civils et militaires) concernés par ce programme embarquent dans un VBL pour gouter aux joies d'une mission et de la possible rencontre du véhicule avec un IED. L'annonce récente des intentions françaises dans la région ne devrait pas améliorer la situation de nos équipages, confrontés tous les jours au risque IED à bord d'un véhicule de plus en plus inadapté. Il devient urgent et impératif de donner à ce dossier l'importance qu'il mérite, et de remotiver ceux qui ont perdu de vue la finalité de ces modifications, à savoir la préservation du potentiel humain. Une fois encore l'adaptation d'un véhicule de conception ancienne aux nouvelles menaces se révèle être une solution compliquée et couteuse pour une efficacité quasi nulle. Des solutions existent, même si elles doivent aboutir à la création d'un micro parc, il faut y  réfléchir rapidement et concrètement pour apporter une réponse adaptée et rapide à la situation des VBLs dans la BSS.

19 commentaires:

  1. Je pense qu'en plus simple que d'alourdir des véhicules en bout de souffle, on aurait pu installer le système de brouillage d'IED barrage sur quelques VBL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, mais ce système ne protège pas des IEDs à déclenchement mécanique (pression, traction, contact,...).

      Supprimer
    2. En effet, ça m'était sorti de la tête sur moment.

      Supprimer
    3. @ Passager
      L'ennemi s'adapte aussi et ce genre d'IED ne coûte presque rien à fabriquer:
      https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/mali/les-engins-explosifs-improvises-le-pire-ennemi-de-barkhane-au-mali_4244221.html

      De pauvres bougres sont payés pour les poser avec un système de primes au résultat:
      https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/05/17/au-nord-du-mali-l-operation-barkhane-face-aux-mines-artisanales_5463181_3212.html


      On a quelques chiffres sur cette menace:
      https://mobile.twitter.com/CPdM21/status/1391801862408622086

      https://lemamouth.blogspot.com/2021/01/ied-pour-en-finir-avec-les-statistiques.html


      Les GAT jouent au chat et à la souris, avec les nerfs de nos soldats:
      https://www.irsem.fr/le-collimateur/dans-le-viseur-23-attaque-sur-un-convoi-au-mali.html

      Supprimer
  2. Errare humanum est, perseverare diabolicum est.

    RépondreSupprimer
  3. Comme tout, on a vu la non actualisation de la LPM, même les forces spéciales sont touchées!
    https://www.athena-vostok.com/budget-des-armees-des-renoncements-majeurs-sur-fond-de-demission

    RépondreSupprimer
  4. http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/panhard-propose-a-l-armee-de-terre-un-blinde-revolutionnaire-04-07-2011-1349196_53.php

    Il aurait été, il est encore, parfait pour le sahel, et surtout pour remplacer notre désormais quadragénaire VBL lui aussi aujourd'hui "un peu dépassé" ...
    Mais non,
    ça ne passe pas !!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le concept CRAB Panhard… Je dois avouer qu'a Eurosatory il avait de la gueule et aurait parfaitement mérité sa place chez nous.

      Supprimer
  5. Arrêtons les bêtises et l'allons de l'avant car on ne fait pas du neuf avec du vieux. Plutôt que chercher à faire évoluer ce qui dès la conception n'a pas été prévue. Véhicule blindé de reconnaissance, quels sont actuellement les équipements sur étagères pouvant répondre aux besoins opérationnels (milieu désertique de la BSS) idéalement en apportant une valeur ajoutée en terme de protection voir appui-feu (ACMAT Bastion, ARQUUS Sherpa Light / scout (VLFS), THALES Hawkei, ...)

    Vous voyez d'autres candidats possibles ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 19 industriels de neuf pays différents...
      https://www.forcesoperations.com/feu-vert-pour-lancrage-europeen-du-vbae/

      Supprimer
  6. Finalement, on a des nouvelles des véhicules Arquus pour les forces spéciales:
    https://www.forcesoperations.com/sofins-2021-essais-etatiques-en-vue-pour-le-programme-vtcfs%e2%80%a8/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, SOFRAME propose aussi un véhicule pour les forces spéciales?
      https://mobile.twitter.com/PaxAquitania/status/1409861784845103106

      Supprimer
  7. Eh bien personnellement je trouve que SOFRAME est rarement mis sur le devant de la scène (et vite écarté au profit de Arquus) hors les équipements proposés (FS : VENPIR et/ou OUTFILDER) ne sont pas sans intérêt. Il serait bon ton de voir leur capacité à faire et maintenir leurs équipements en OPEX (MPCV, VENPIR et OUTFIELDER).
    Sinon plutôt que d'aller chercher des crédits chez des partenaires (éphémères te de nouveua risquer de s'enliser dans les partages industriels etc... ) pour le VBAE une solution 100% française (Arquus/Soframe/Thalès) pourrait prendre l'ascendant sur la concurrence (IVECO,...) et ainsi capter des parts de marché.
    Et trouver une solution au remplacement au PVP (svp soyons sérieux et plaçons les opérationnels en tête de nos priorités)

    RépondreSupprimer
  8. Arquus veut vendre de l'Ultima pour les VBL grecs...
    https://www.forcesoperations.com/les-trois-travaux-darquus-avec-larmee-grecque/

    C'est surréaliste.

    RépondreSupprimer
  9. La France va céder 100 véhicules à l'armée tunisienne, qui en a sans doute bien besoin...
    https://atlasinfo.fr/la-france-cedera-100-vehicules-tout-terrain-a-larmee-tunisienne-ministere.html

    Cependant, même en Tunisie, on néglige pas autant la logistique qu'en France!
    https://blablachars.blogspot.com/2021/05/commande-tunisienne.html

    RépondreSupprimer
  10. En Afghanistan, on avait retiré les VBL du théâtre. Trop dangereux...

    Ceux qui envoient des soldats français en VBL au Sahel sont des criminels:
    https://youtu.be/akdgSl1ACaU

    On illusionne les familles en leur disant que leurs enfants sont dans des véhicules "blindés":
    https://www.ladepeche.fr/2020/07/29/gers-la-famille-du-soldat-gravement-blesse-au-mali-est-a-son-chevet-a-paris-8999562.php

    Et il n'y a pas que des morts, mais aussi des blessés...
    On a des nouvelles du para blessé en VBL en septembre 2020, il est devenu paraplégique à
    21 ans:
    https://www.leberry.fr/aubigny-sur-nere-18700/actualites/le-brigadier-sulayman-blesse-au-mali-poursuit-son-reve-dans-larmee_13963410

    Toutes les lésions corporelles ne sont pas forcément toutes apparentes au premier coup d'oeil:
    https://www.rfi.fr/fr/podcasts/lignes-de-d%C3%A9fense/20210711-mali-l-op%C3%A9ration-barkhane-face-aux-attaques-suicides

    De plus, un IED ou VBIED, celalaisse des traces et pas seulement physiques.

    Un IED, ce n’est pas rien, même ceux qui s’en sortent n’oublient jamais:
    https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2021/05/20/dix-neuf-ans-apres-je-ne-pensais-pas-pleurer-a-cherbourg-les-oublies-de-karachi_6080790_1653578.html

    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/01/15/pres-de-3-400-militaires-blesses-physiques-et-psychiques-dep-21804.html

    RépondreSupprimer
  11. Un article amusant à l'heure de la prolifération des cabinets de conseils et autres gourous de la digitalisation (dites "33"):
    https://www.usinenouvelle.com/article/la-recette-du-champion-des-blindes-arquus-pour-moderniser-ses-sites-industriels-sans-robots.N1097189

    RépondreSupprimer
  12. Les talibans sont désormais bien mieux équipés que l'armée de terre française en MRAP, on peut même y rajouter quelques autres armées-croupions d'autres pays européens:
    https://mobile.twitter.com/oryxspioenkop/status/1424369411339784196

    RépondreSupprimer
  13. La livraison de la version Ultima du VBL n'est pas attendue avant 2022...
    https://www.forcesoperations.com/comment-arquus-offre-une-seconde-vie-au-vbl/

    RépondreSupprimer