Pages

dimanche 10 avril 2022

PROPOSITIONS ALLEMANDES -MISE A JOUR -

Après le récent transfert par la république Tchèque de chars et de VCI à destination de l'Ukraine, c'est au tour de l'industrie allemande d'offrir ses services pour soutenir les forces ukrainiennes. Rheinmetall a proposé aux autorités ukrainiennes d'acquérir 35 VCI Marder, immédiatement disponibles puisque prélevés sur les stocks de la Bundeswehr, recomplétés ultérieurement. Le Ministère de la Défense allemand a refusé le montage proposé par la firme allemande. Fin mars, cette dernière a également formulé une demande d'achat auprès du Ministère de la Défense pour 4 millions de munitions destinées pour BMP-2, demande restée jusqu'à présent sans réponse. De son côté KMW (Krauss Maffei Wegmann) a proposé à l'Ukraine de lui fournir 100 obusiers de 155mm, PzH 2000 ACS dans le cadre d'un accord pouvant être signé entre la firme allemande et les autorités ukrainiennes. L'offre a été soumise au gouvernement allemand qui doit approuver cet accord avant sa mis en oeuvre. En cas d'approbation par les autorités allemandes, les premières livraisons pourraient avoir lieu dans la seconde moitié de 2024, l'ensemble des engins devant être livrés en 2027. Entre matériels d'occasion et proposition commerciale, le soutien des pays occidentaux à l'Ukraine semble de moins en limité aux armements défensifs comme le montrent l'initiative tchèque et les propositions allemandes. 

Mise à jour 11/04: Le CEO de Rheinmetall Armin PAPERGER a annoncé dans un entretien au journal Handelsblatt que sa société était prête à expédier en Ukraine jusqu'à 50 Leopard 1A5. Ces engins qui sont détenus par Rheinmetall ont été rachetés par la firme allemande aux pays ne souhaitant plus les utiliser. A PAPERGER a précisé que cette opération était soumise à l'approbation du gouvernement allemand.   

3 commentaires:

  1. Si on résume cet article, l'Allemagne se contente de ne pas empêcher la livraison par d'autres pays, mais n'envisage pas de livrer de matériel avant plus de 2 ans!!
    Comment faire de la communication en ne faisant rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ici, c'est le remplacement des obusiers donnés par l'armée allemande qui commencerait dans deux ans.

      Supprimer
  2. La démarche mercantile digne des meilleurs VRP pourrait faire sourire s'il ne sagissait pas d'une guerre qui n'est pas terminée.
    La grande braderie va commencer et il ne manquera que l'écumoire et la casserole...
    L'exercice va s'avérer difficile puisqu'il faut en être, sans y être, tout en consolidant ses propres forces.

    RépondreSupprimer