Pages

mardi 29 juin 2021

MODERNISATION DU PUMA

PSM GmbH ( codétenu par Rheinmetall et Krauss-Maffei Wegmann) a annoncé la signature hier d'un contrat avec le Ministère allemand de la défense pour la modernisation du véhicule de combat d'infanterie Puma. Ce contrat d'une valeur de plus d'un milliard d'euros prévoit la modernisation du premier lot de Puma qui devrait permettre d'amener l'ensemble du parc à un standard unique. Ce dernier doit permettre à la Bundeswehr de disposer d'une flotte de VCI opérationnels et entièrement numérisés. La première étape de cette modernisation est constituée par la transformation au standard S1 de la majorité des 350 Puma les plus anciens. Le premier lot de 40 engins est en cours de modernisation dans le cadre de la VJTF (Very High Readiness Joint Task Force) assurée par l'Allemagne en 2023. 

Le standard S1 comprend l'intégration du module MELLS permettant le tir de missile antichars, d'un nouveau système de vision pour le pilote et surtout une nouvelle architecture numérique permettant la mise en place d'un système C4I entièrement numérisée. Les opérations de modernisation devraient débuter dès le mois de juillet et concerner 154 véhicules pour un montant estimé à 501 millions d'euros pour Rheinmetall. Une clause optionnelle de ce contrat prévoit la modernisation d'un second lot de 143 engins supplémentaires pour un montant estimé à 820 millions d'euros. La livraison du premier lot de 350 véhicules  a débuté en 2010 et s'est terminée à la fin de l'année dernière. En dépit de prévisions pessimistes, le financement de la seconde tranche de 210 véhicules aurait accordé alors que le gouvernement allemand souhaitait réaliser des économies sur ce programme pour permettre le financement d'autres projets. Le Puma est considéré comme un des VCI les mieux protégés en dépit d'une mobilité moyenne, d'une habilité minimale et de problèmes techniques impactant lourdement la disponibilité de l'engin. Une nouvelle fois et même si comparaison n'est pas raison, on ne peut que souligner l'effort budgétaire consenti par l'armée allemande pour faire évoluer son VCI et maintenir son niveau de performances.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire